Le test de personnalité requis pour devenir community manager

Le test de personnalité requis pour devenir community manager

22 juillet 2020 0 Par Sarah

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie » a dit Confucius. Et il a raison. Vous êtes passionné des nouvelles technologies et vous êtes à la recherche de travail ? Pourquoi ne pas choisir un métier du web comme le community management pour vivre de votre passion ? Pour savoir si ceci vous convient, faire un test de personnalité pourrait beaucoup vous aider. C’est un métier passionnant qui exige entre autres, adaptabilité, motivation et un bon sens relationnel.

Être autonome et discipliné pour comprendre l’importance du métier

Étant donné que les abonnés peuvent devenir le premier ambassadeur d’une marque dans la vie réelle, leur présenter la personnalité de la société à travers un excellent contenu pourrait les retenir. Les transformer en fidèles défenseurs de la marque est par la suite facile avec un bon community manager. Avant d’en engager un, les recruteurs vont chercher une personne qui pourrait donner quelque chose à retenir à leurs fans en étendant la personnalité de leur marque. Et ce, à des conversations réelles qui correspondent à leur ton de voix, que ce soit chic, effronté, informatif ou sophistiqué. Lors du test de personnalité que le candidat va passer après l’entretien, on va essayer de savoir si celui-ci pourrait rédiger un contenu qui mettra en valeur la personnalité de la marque pour qui il va travailler.

Le community management est un moyen infaillible de rester au courant de ce que disent les clients. Il est également un moyen de s’assurer que l’offre de produits correspond aux besoins du marché cible ainsi que de s’adapter et de changer à mesure que ces besoins évoluent. Le community manager doit par conséquent être à l’écoute de son public et capable de répondre aux commentaires de celui-ci que ce soit positif ou négatif avec professionnalisme. On ne devrait surtout pas laisser les critiques sans réponse. Montrez à votre communauté que vous vous souciez d’eux, et s’il le faut pourquoi ne pas engager une conversation en privé? Ce n’est pas du tout facile à instaurer la confiance avec votre public, mais avec un bon community management, vous l’aurez d’une manière ou d’une autre.

Etre attentif et engagé pour bien s’occuper de ses fans

Face à la pluralité des pages commerciales sur les médias sociaux, le community manager doit faire de tout son possible pour avoir plus d’abonnés. À part répondre gentiment à leur demande, il pourrait les séduire autrement. Pourquoi ne pas envisager un moyen de les remercier pour leur soutien ? Un community manager engagé n’hésitera pas à organiser un jeu pour offrir un échantillon gratuit, une remise ou bien un cadeau surprise à ses abonnés. Comme ça, sa communauté sentira que sa marque préférée se soucie d’elle et que sa présence représente beaucoup pour elle.

Le test de personnalité : comment l’utiliser ?

De temps en temps, il arrive que quelque chose d’inattendu comme une course défectueuse survienne. Pour pouvoir y remédier, un bon community manager saura transformer une expérience négative en une expérience positive. Par exemple, si le client voudrait acheter un produit alors que celui-ci est en rupture de stock, au lieu de laisser son panier vide, on pourrait lui proposer un autre produit qui pourrait le remplacer. Etre attentif et savoir cerner avec tact ses abonnés peuvent les transformer en clients potentiels d’une société. Ainsi, avant de prendre un community manager dans son équipe, il est essentiel de lui faire passer un test de personnalité pour savoir si le poste lui convient ou pas. Savoir répondre poliment aux commentaires et publier les offres de la marque ne sont pas les seuls rôles d’un community manager. Etant représentant de l’entreprise, une bonne connaissance en marketing ainsi qu’une maîtrise du digital sont demandés pour devenir community manager.