La caisse enregistreuse : un formidable outil de gestion

La caisse enregistreuse : un formidable outil de gestion

1 octobre 2019 0 Par Makrem

Les caisses enregistreuses sont devenues des équipements obligatoires pour une large majorité des commerces depuis la loi de finances de 2016 visant à lutter contre les fraudes à la TVA et la dissimulation de recettes. Ainsi, les commerces étant soumis à la TVA doivent disposer de tels systèmes d’encaissement afin d’être en conformité avec la loi et d’éviter les sanctions en cas de contrôle par l’administration fiscale, sanctions pouvant atteindre les 7500 euros d’amende si le commerce contrôlé n’est pas équipé d’un dispositif d’enregistrement des transactions en adéquation avec la législation en vigueur et les normes exigées. Néanmoins, si ces systèmes sont indispensables dans ce cadre et peuvent être ressentis comme des contraintes par les commerçants, ils offrent en réalité de nombreux avantages en faisant des alliés incontournables dans la gestion quotidienne d’un commerce.

Encaissements dans les commerces soumis à la TVA : le cadre législatif

Afin de lutter contre les fraudes à la TVA et les dissimulations de recettes, le gouvernement a pris des mesures drastiques par le biais de la loi de finances 2016. Cette dernière impose pour les commerces soumis à la TVA de s’équiper d’un système d’encaissement spécifique dès le 1er janvier 2018. Ces systèmes d’encaissement doivent répondre à un certain nombre de critères pour être conformes à la législation. Ainsi, la caisse enregistreuse doit être équipée d’un logiciel de gestion permettant un enregistrement et une sécurisation de l’ensemble des transactions effectuées, mais aussi un archivage de ces données pendant 6 ans. Par ailleurs, le système doit être inaltérable, c’est-à-dire que les données ne doivent pas pouvoir être modifiées ou supprimées. Afin d’être sûrs de disposer d’un système répondant à ces exigences, les propriétaires de ces dispositifs peuvent faire la demande au fabricant d’une attestation de certification du matériel garantissant la conformité à la loi de l’équipement.

Caisse enregistreuse : de nombreuses fonctionnalités

La caisse enregistreuse est, comme expliqué plus haut, obligatoire pour la majorité des commerces, mais elle offre aujourd’hui de nombreuses fonctionnalités la rendant très appréciable pour la plupart des gestionnaires. En effet, l’enregistrement et l’archivage des données peut s’avérer très utiles pour la tenue de la comptabilité qu’elle facilitera grandement. Par ailleurs, ces données peuvent donner lieu à un traitement statistique pouvant servir de base à un ajustement de la politique commerciale de l’établissement. Au-delà de cette utilisation, la plupart des caisses enregistreuses disposent aujourd’hui d’un module facilitant grandement la gestion des stocks du commerce. En effet, l’enregistrement de toutes les transactions permet une mise à jour continuellement actualisée des stocks du commerce limitant ainsi la nécessité des inventaires interminables à intervalle régulier et le risque de pénurie de certains produits. Cette fonctionnalité est donc particulièrement appréciable de par sa dimension pratique, mais aussi en raison du gain de temps qu’elle occasionne.