Comment choisir un vin pour un repas ?

Comment choisir un vin pour un repas ?

12 août 2021 0 Par Harry

Le choix du vin pour accompagner un plat ne se fait pas au hasard. Il faut trouver une certaine harmonie, et cela se vérifie à chaque. Cet article parle des suggestions des spécialistes et des erreurs à ne pas commettre.

Comment fixer son choix en matière de vin ?

Les caractéristiques d’un vin sont définies, en partie, par l’importance des tanins qu’il contient. C’est cet élément qui lui donne son astringence, c’est à dire qui provoque la sensation de resserrement ou de crispation dans la bouche. C’est de cette idée que sont établies les règles générales pour aider à sélectionner un vin. Ainsi, une viande rouge s’accorderait bien avec un vin corsé et qui renferme un taux élevé de tanins, tandis qu’un vin blanc ou un rouge plutôt léger serait l’idéal pour une viande blanche. D’un autre côté, les poissons et les crustacés tolèrent peu les tanins. Voilà pourquoi il est préférable de les faire accompagner par du vin blanc.

Quant au fromage, on pourrait opter pour un vin rouge, à condition qu’il ne soit pas trop tannique. Cependant, l’avis de la majorité s’aligne sur le vin blanc. Mais même sur ce thème, les opinions divergent. Néanmoins, on pourrait retenir quelques accords tels que l’association du fromage de chèvre avec du vin blanc sec, frais, léger et peu élevé. Ou celle du fromage à pâte pressée cuite avec du vin qui a plus de caractères et plus d’élevage… Un dîner offert comme cadeau dans un restaurant étoilé dispense de retenir tout cela car les conseils du sommelier sont toujours les bienvenues.

Pour être sûr de ne pas se tromper, une autre stratégie qui a fait ses preuves serait d’associer un plat et un vin provenant d’un même terroir. En effet, la nature y subit les mêmes conditions climatiques et environnementales. Cela influence les habitudes alimentaires des habitants de la région, d’où la formation des binômes tels que choucroute et vin d’Alsace, ou confit de canard et un vin du Sud-ouest… Cependant, un chef a ses propres savoir-faire culinaires. Or, les assaisonnements et condiments utilisés, la manière dont sont préparés les nourritures interviennent également dans le choix d’un vin. Ainsi, la dégustation d’une spécialité du chef lors de la présentation d’un chèque cadeau dans un restaurant étoilé, par exemple, serait mieux appréciée si elle est assortie du vin particulièrement indiqué.

Un cadeau restaurant étoilé, une manière de faire découvrir des vins

Un vin incompatible pourrait gâcher tout un repas qui a été préparé avec application. La difficulté réside dans le fait qu’il existe toute une multitude de variétés de vins, aux différentes saveurs et arômes. L’important n’est pas forcément de choisir un bon vin, mais de rechercher celui qui se marierait parfaitement avec les mets. En effet, un vin délicieux, bu isolement pourrait ne pas produire le même émerveillement lorsqu’il est dégusté spécialement avec tel ou tel plat. Par exemple, les aliments qui contiennent beaucoup d’iode, à l’instar de l’huître ne s’accorde pas avec les vins aux arômes floraux comme le Gewurztraminer. Un repas cadeau dans un restaurant étoilé, offert à l’occasion d’un grand événement, met l’abri de désagréments semblables. En effet, les suggestions d’un sommelier sont inclues dans les services du restaurateur.

Il arrive souvent que différents vins sont présentés au fur et à mesure que les plats se succèdent. Outre la difficulté de la recherche de l’harmonie entre un plat donné et un vin, une autre aussi est de la conception d’un accord entre les vins eux même. Habituellement, c’est le vin qui possède le plus de caractères qui sera servi en dernier lieu. L’objectif est de ramener la satisfaction des convives à un niveau supérieur à chaque étape du repas. Cela peut s’avérer compliqué pour un dîner à la maison. Mais ce n’est pas le cas pour un cadeau restaurant étoilé, pourvu que la cave à vin soit bien pourvue.