La vente des produits et la vente des services vues par Ranger France

La vente des produits et la vente des services vues par Ranger France

27 septembre 2019 0 Par Makrem

Aujourd’hui, les entreprises sont principalement conçues pour proposer des produits ou des services aux clients. Une entreprise peut donc se spécialiser soit dans la vente de produits, soit dans la vente de services. La vente de produits et la vente de services semblent donc être deux activités professionnelles différentes. Découvrez la vente de produits et la vente de services à travers Ranger France.

La vente de produits

Vendre des produits consiste à inciter la clientèle à acheter des produits susceptibles de l’intéresser ou de lui apporter une quelconque satisfaction. Une entreprise spécialisée dans la vente de produits désigne un établissement professionnel qui a pour mission de proposer à la clientèle une large gamme de produits relatives à un domaine précis. Les entreprises peuvent vendre toutes sortes de produits. Lorsqu’on parle de produits, il s’agit de matériels, d’équipements, d’accessoires et autres éléments physiques.

Avec Ranger France, “la vente de produits implique de communiquer directement avec le client et de le convaincre par diverses techniques sur l’efficacité du produit”. Ainsi, l’agent commercial expert en vente se charge de la prospection. Il s’occupe du dialogue avec les prospects et leur propose le produit adapté à leurs besoins.

Pour effectuer cette tâche l’agent doit maîtriser les besoins du client et ses exigences afin de lui proposer le produit qui lui convient le mieux. Il doit également maîtriser les produits qu’il vend et pouvoir amener le client à comprendre l’importance du produit dans son quotidien. Parfois, l’agent commercial doit pouvoir prouver sur l’instant l’efficacité de ses produits au client, car le client aura à l’évaluer avant l’achat.

“La vente de produits permet en général d’établir un contact direct avec le public afin de susciter en lui l’intérêt pour un ou plusieurs produits” dit Ranger France.

Vendre des services

Lorsque l’on parle de services, il s’agit généralement des prestations ou des activités à réaliser pour le compte d’une personne ou d’un organisme. Il pourra le conseiller, répondre à ses questions, ses demandes, lui garantir un service personnalisé, etc. “Toutes les actions menées par le vendeur sont destinées à satisfaire les besoins et exigences de la clientèle” rappelle Ranger France.

Une entreprise spécialisée dans la vente de services désigne donc un établissement professionnel qui propose des services à la clientèle dans un domaine spécifique. Le représentant de l’entreprise s’occupera donc de satisfaire les besoins et exigences du client relatifs au domaine d’activité de l’entreprise.

Ainsi, l’entreprise reçoit des demandes et sollicitations de la part des clients pour une prestation ou un service spécifique. Elle missionnera donc un de ses agents pour un prestation ou une intervention de qualité en vue de répondre aux besoins du client. Le vendeur n’engage pas souvent le dialogue avec la clientèle. Il propose des services au public et attend des sollicitations.

Ranger France : Le rôle du conseiller commercial

La vente de produits consiste à inciter la clientèle à acheter les produits qui lui sont proposés. Cela implique parfois de réaliser des ventes directes avec le client et de le convaincre de l’importance du produit dans son quotidien. La seule difficulté réside dans la capacité deu conseiller commercial à convaincre la clientèle.

La vente des services, quant à elle, s’occupe en général de la vente de prestations et d’interventions à la clientèle. Dans ce cas, le conseiller commercial n’est pas tenu d’entrer en contact avec le client car le produit n’est pas tangible. Toutefois, certains prospects ont parfois besoin d’entrer en contact personnel avec le vendeur ou le service à vendre pour une évaluation. Les deux partis devront donc vendeur devra donc se rapprocher pour réaliser des ventes directes. Dans le cadre d’un bien immatériel, le vendeur devra redoubler d’effort pour faire accepter un produit qu’il ne peut pas présenter. La difficulté de cette vente réside dans la capacité à pouvoir convaincre le public sur l’importance et l’efficacité des services à fournir.

En effet, la vente de services est en général plus difficile à réaliser que la vente des produits, car un service est avant tout conceptuel, et non concret. Le client aura plus de facilité à évaluer l’importance et l’efficacité d’un produit avant son achat, comparativement à un service dont il ne pourra évaluer la qualité qu’après achat. C’est le cas par exemple de l’achat d’une voiture et l’achat d’un service d’entretien automobile.